tactique anti-censure : effet Streisand…

… ou le retour de baffe.

L’effet Streisand (aussi appelé « effet Flamby » dans le cas d’une information importante) est la multiplication massive de la diffusion d’une information sur internet après une tentative de censure. On appelle « miroirs » les versions dupliquées d’une information censurée.

Ce terme a pour origine une plainte déposée en 2003, par Barbra Streisand, contre un photographe afin d’éviter la diffusion d’une photographie de la maison de l’actrice, qu’il avait publiée sur internet. Cette plainte attira l’œil des journalistes, ce qui facilita la diffusion de la photo sur d’autres sites.

Ces derniers temps, on voit se reproduire ce phénomène comme des ronds dans l’eau : wikileaks, l’affaire de l’article de Seb Sauvage concernant tuto4pc, les écrits de Bernard Debré sur DSK, les déclarations archivées qui reviennent en boomerang dans la figure de leur propriétaire (le Petit Journal en a un peu fait sa marque de fabrique)…
Bref, sur le web, ren de s’efface, rien ne se perd.
D’ailleurs, le Site du Zéro se fait l’echo d’une technique : l’Autoblog, qui permet de creer des mirroirs de contenus qu' »on » a voulu supprimer..

A VOIR : le site du projet Streisand.me par Telecomix.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s