Au gnouf, on voit la vie en rose, la suite

Menottes et culottes roses

Aux Etats-Unis, le rose est utilisé depuis une trentaine d’années dans les établissements pénitentiaires. Un shérif, Joe Arpaio, en a même fait sa marque de fabrique. Dans ses prisons du comté de Marioca en Arizona, les 5500 détenus doivent porter des sous-vêtements de cette teinte: chaussettes, caleçons, maillots de corps. Y compris les serviettes de bain sont rose bonbon. Motif invoqué: éviter que les détenus fassent commerce de leur caleçon une fois sortis de prison.

Mais Joe Arpaio ne s’en cache pas, c’est surtout pour les humilier qu’il agit ainsi: «Quelle est la couleur qu’un détenu déteste le plus? Et là, le rose m’est venu tout de suite à l’esprit. Alors j’ai commandé sept mille caleçons roses pour hommes. Et c’est comme ça qu’aujourd’hui mes gars, mes plus grosses brutes, portent tous des dessous roses», explique-t-il sur son site internet www.pinkunderwear.com.  Depuis plusieurs mois, plus besoin d’être une grosse brute pour porter ces sous-vêtements. Il suffit d’un clic de souris pour acheter un caleçon rose à quinze dollars avec sur la cuisse gauche le logo du bureau du shérif et sur la cuisse droite sa signature.

Pour les fans: les menottes couleur Barbie sont au même prix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s