Le 3ème Homme

Surtout garder la tête froide et les pieds sur terre … n’empêche que mon petit François fait sa place dans la campagne et rassemble désormais 1 français sur 5.
Il faut maintenant bien faire attention à faire une campagne différente des autres et ne pas jouer le jeux des insultes et des attaques plus basses les unes que les autres.

Pour l’instant, SARKOZY feint de ne pas voir d’autre adversaire que ROYAL et ROYAL ne voit que LE PEN comme 3ème homme … Bref, pour les leaders des 2 plus gros partis français, l’UDF n’existe pas … ou le fait de prononcer ce nom fait peur … N’empêche …
Certains disent que l’idée de prendre les meilleurs de chaque bord pour faire avancer la barque ressemble à un retour à la IVème république … oui mais … avant Martine AUBRY, les 39 heures n’engendraient plus d’emploi apparemment, nous sommes passés aux 35 sans vraiment de succès et ces mêmes candidats disent qu’il faut faire marche arrière … Certains disent que « C’est dans les vieux pots … »
Il faut bien comprendre que les choix politiques ne sont valables que dans certaines conditions économiques. Ce qui n’a pas marcher dans les années 50-60 parce que les esprits n’étaient pas près peut très bien marcher aujourd’hui. De la même façon, les 39h payées 39 permettront au moins de retrouver des salaires décents et des augmentations suffisantes pour absorber l’inflation officieuse et réelle … (et non celle de l’INSEE …)

Il manque tout de même à BAYROU des lieutenants dignes de ce nom : des personnages dignes de confiance et représentatifs d’un certain électorat. Ségolène a ses éléphants, François doit rechercher ses dinosaures : ROCARD, DELORD, BARRE, GISCARD … et rappeler que l’UDF n’est pas né d’hier, mais d’une fusion de beaucoup de petits partis, pour illustrer la capacité de l’UDF à gérer des idées différentes et à faire des compromis productifs.

A l’origine de l’UDF nous avons tout de même Jean LECANUET et Jean-Jacques SERVAN-SCHREIBER et si on remonte au parti centriste de départ (=MRP) nous avons des noms comme l’Abbée Pierre et Robert SCHUMANN, un des pères fondateurs de l’Europe. L’UDF est depuis toujours contre le clivage gauche-droite et a toujours été LE parti Gaulliste. Les mots de BAYROU ne sont pas des paroles en l’air, ils ont une légitimité, une histoire et un avenir … enfin j’espère.

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours … mais on peut déjà vendre les défenses des « éléphants » … ;-))

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s