Casino Royale

MGM pour Mega Grosse Merde …
Le 22ème James Bond et un nouveau modèle pour une vieille histoire de Ian FLEMING. Daniel CRAIG endosse ici le rôle du célèbre 007, l’espion britannique, classieux, un brin moqueur et toujours souriant.
C’est qui ça Daniel CRAIG ??? Et il est où James BOND dans ce film ???
Ils sont où les gadgets ? Elles sont où les belles voitures ? On voit 30 secondes une Aston Martin DB5 et 2 minutes une Aston Martin DB9 … On aperçoit derrière tous ça 3 ou 4 Jaguar, 1 Volvo et 1 Range Rover … le tout est donc bien sponsorisé par FORD !!!
On a une montre Omega citée en exemple et un portable Sony VAIO montré en gros plan. C’est encore une pub de 2h20 !!!

Sinon à part ça, plus de Q et ses petits gadgets efficaces, l’Aston Martin est seulement équipée d’un poste de secours avec défibrilateur (une Aston Martin pour le SAMU en quelque sorte) mais pas de mitraillette ni de plaques tournantes ou de vitres pare-balles. Pas de stylo-micro ni de téléphone-télécommande ni encore de montre lance-missile, on se retrouve dans un film d’action lambda … loin, très loin des James Bond habituels …

Ca commence très fort pourtant avec une course poursuite sur des grues de chantier en Ouganda qui finit en eau de boudin avec violence gratuite de la part de 007 (franchement pas fair play), ensuite on alterne entre partie de poker et torture (on a même droit à la chaise trouée et au jeu de castagnettes !!!) … On entend même dire James Bond à un barman « qu’est-ce que ça peut me foutre » quand on lui demande si il veut sa Vodka/Martini au shaker ou à la cuillère !!! Impensable avec un homme de classe britannique et pour un véritable amateur de Vodka-Martini.

La réalisation est donc totalement tournée vers l’action mais Daniel CRAIG ne ressemble pas à un James Bond digne de ce nom : trop gros bras, trop bourrin, pas asez classe ni assez fin. Il fait constamment la gueule et comble du comble, il ne couche même pas une seule fois ni avec l’une ni avec l’autre des James Bond Girl …
Bref, ce n’est pas un James Bond, même Georges LAZENBY a fait mieux avec un scenario très plat et sans cascade, ça ne vaut pas le déplacement à la salle de ciné.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s