Journalisme Et Comérages

Comment foutre la merde dans le monde en 10 leçons d’après l’ensemble des journalistiques du monde entier …
En partant d’une simple citation d’un texte qui remonte à des siècles, on arrive à relancer une guerre de religion … ça c’est balèse
Benoît XVI, en visite dans une école, fait une petite explication de texte théologique. Des journalistes, collant comme des morpions ne loupent rien de ce qu’il dit sans comprendre vraiment.
Faute de place sur la une du journal ou faute d’encre, il ne reste que des propos sortis de leur contexte dans l’article final … le papier doit être devenu très cher
Et comme le souligne Ailatane sur son post du jour, ensuite c’est à chacun de se faire sa propre recherche journalistique pour recoller les bons morceaux. Chose que personne ne fait bien sûr Ce qui laisse le loisir à la rumeur de se diffuser largement.
Donc personne n’y comprend vraiment rien et tout le monde s’emballe sans savoir à qui est la faute …
Le pape embarrassée explique ses propos mais là encore les journalistes vont l’aider en insistant bien sur le fait qu’il ne s’excuse pas … “il regrette mais ne s’excuse pas” Et eux, ils s’excusent de ne pas savoir faire leur boulot ?
Plusieurs points soulève ma ire : – Ce n’est probablement plus le rôle d’un Pape de discourir sur la religion des autres. Il n’a pas un rôle de commercial pour lancer que son produit est meilleur que celui du voisin même si effectivement la religion catholique aurait bien besoin d’être un peu mieux vendue. – On peut se demander si les journalistes sont encore assez intelligents pour entendre de telles choses, pour faire la part des choses et même si ils sont encore assez qualifiés pour faire un vrai boulot de journalistes dignes de ce nom avec tout ce que cela implique de neutralité et d’intégrité. A l’heure où il faut recouper soi-même les infos et enquêter pour savoir le vrai du faux, on peutse demander si nous ne devons pas tous être des journalistes. – Tout cela représente parfaitement les problèmes de communications que l’on rencontre tous les jours dans nos relations et dans nos boulots : un émetteur pas très adroit, un vecteur/traducteur qui passe par des raccourcis et un récepteur qui ne comprend rien … bref comme on dit : le téléphone arabe (appelation inventée par des chrétiens …)

Pour faire la part des choses, il y a sûrement dans l’histoire des religions un texte de la part d’un chrétien qui dit du bien de la religion musulmane et que l’on pourrait aussi bien mettre en avant. La religion musulmane, plus jeune de quelques 579 ans que la religion catholique, est d’ailleurs plus moderne sur beaucoup de points : point d’immaculée conception, ni de prophète magicien. La religion catholique vend du rêve, l’autre le monde tel qu’il est en faisant rêver d’un paradis idyllique mais les deux se rejoignent sur les tables de lois et c’est bien le principal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s