Jeudi Noir Bis

Rien à voir avec le Krash Boursier de 29 mais y’a des jours qu’on aimerait pouvoir oublier …
Alors, pour situer un peu le contexte, je vis depuis plus de 6 mois, une idylle presque parfaite avec un ange. Je dis “presque” parfaite parce que pour l’instant, on règle quelques petits problèmes. Ma puce est “Borderline”. Elle a une “Personalité Labile”. Pour essayer d’être plus concret, elle vit comme vous est moi sauf que chaque petit tracas, est, pour elle, une montagne d’emmerdes et chaque bonheur engendre une euphorie si intense que les larmes font son quotidien même quand tout va bien. Elle vit un cauchemard depuis bien longtemps et ses angoisses la martyrisent trop souvent. Et bien souvent, tout ça ne prévient pas …
Pour en savoir plus, je vous invite à vous renseigner sur le site : http://www.aapel.org/index.html
Donc, jeudi, je me lève, comme à mon habitude vers 6h45. Je donne un baiser à mon amour et sors de la chambre pour me préparer. Ma puce se lève finalement en même temps que moi avec le sourire, ça fait plaisir car, en plus, rien ne laisse présager l’orage qui gronde dans le fond de ses yeux à cette heure là.
Je pars bosser et j’arrive à 8h comme d’habitude, je fais mon taf comme tous les jours et je regarde un peu son blog de temps en temps tout en envoyant des mails de blagues.
Tout d’un coup, la tempête se lève et s’abat vers 10h20. Je ne comprends plus rien, je reçois les mails les plus noirs que je n’ai jamais reçus, rien ne va plus, rouge impair et passe son tour … les angoisses sont trop fortes, elle jète l’éponge
J’ai un choix à faire et il est vite fait, il faut rentrer au plus vite.
Je quitte mes collègues sans un mot, le visage livide … ils ont bien compris.
J’ai le coeur à 200, des vertiges comme en haut du Mont Blanc, j’ai froid, je tremble de partout mais il faut tenir, aller le plus vite possible …
Et ce train qui n’arrive pas … et qui repart pas assez vite … vite appeler de l’aide … son Papa, pour me soutenir moi aussi parce que ça ne va pas fort non plus …
Qu’est-ce que je vais trouver en arrivant un cadavre ? du sang partout ? J’ai peur … j’avoue j’ai eu très peur … qu’est-ce que je vais faire ? Est-ce que je tiendrai ? D’abord aller dans la chambre la voir, puis appeler les pompiers, attendre et espérer que ce n’est pas fini … aller à l’hôpital ou pas, je ne sais pas si je pourrai … pourvu que son Papa soit là avant moi …
J’arrive enfin après avoir évité quelques malaises et failli vomir 1 ou 2 fois … c’est le bordèle à la maison mais c’est pas grave : elle est vivante Je souffle, le stress baisse mais je ne craque pas encore, elle, si.
Bêtement, je suis un peu vexé d’avoir eu si peur pour rien et énervé d’être rentré pour si peu … je m’en veux de penser ça mais j’ai eu si peur … Je l’aime et je n’aurais jamais pu faire autrement. Je sais que j’ai cédé à son caprice et qu’elle s’est laissée dominée par son schéma d’abandon mais je n’aurais pas pu faire autrement sans mourir un peu moi-aussi. Je ne lui en veux pas, je comprends même si ça me fait mal pour elle tant de désespoir et de souffrance au point de vouloir partir comme ça, je ne peux pas lui en vouloir … Si seulement tout mon amour pouvait peser un peu plus lourd que tout ça …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s